Les démarches à suivre au décès d'un proche

Lors du décès d’un proche, il y a des démarches que l’on doit effectuer le plus rapidement possible comme le constat du décès, la déclaration en mairie, les pompes funèbres sans oublier les informations des divers organismes. Par ailleurs, l’organisation des obsèques aussi fait partie des démarches qui doivent être effectuées de manière aussi rapide que les autres. Toutefois, pensez à cet effet à rechercher un éventuel testament, c’est une façon de veiller au respect des volontés du défunt. Il est possible que ce dernier ait souscrit un contrat obsèques et cela devra être pris en compte.

Les démarches auprès des divers organismes lors du décès d’un proche

Suite au décès d’un proche, outre sa déclaration et l’organisation des obsèques, il y a ainsi des démarches qui doivent être effectuées auprès des différents organismes ainsi que des établissements. Il faut noter que ces démarches devront être assurées par les héritiers du défunt comme son conjoint, son enfant, etc. Ce dernier de sa qualité, aura à justifier auprès de ces organismes, avec une copie de l’acte de décès ainsi qu’un certificat d’hérédité à la mairie. Vous pourrez aussi produire un acte de notoriété qui devrait être établi par le notaire, indiquant précisément l’identité du défunt.

La pompe funèbre : une démarche importante après le décès d’un proche

Lors du décès d’un proche, vous souhaitez bien préparer ses obsèques ayant la garantie qu’elles vont bien se dérouler. Ainsi, vous allez certainement avoir besoin qu’on vous soulage vos proches des questions d’organisation ainsi que de financement. Alors, à noter que la pompe funebre est présente pour vous soutenir aussi bien sur le plan humain que matériel. Outre de cela, vous allez être accompagnés avant, pendant et après la cérémonie. Vous allez remarquer les différents services funéraires qu’elle vous offre quand vous avez perdu un être cher dans votre famille.